Faire connaître son blog en 8 étapes clefs

Faire connaître son blog

Comme vous le savez très certainement, le travail d’un blogueur ne se résume pas à la production de contenu.  Après la rédaction de chaque article, vous devez en faire la promotion afin qu’il soit relayé. À quoi bon rédiger un article de qualité s’il n’est pas lu ? Voici une méthodologie concrète qui va vous servir pour faire connaître votre blog.

Trouver un sujet qui interpelle son audience

Il est important de focaliser votre contenu non pas seulement sur ce que vous souhaitez écrire, mais sur ce que votre audience recherche.

Pour repérer facilement les contenus qui obtiennent le plus de partages et de liens entrants dans votre thématique, utilisez Buzzsumo.

Bien entendu, l’intérêt n’est pas de choisir uniquement des sujets trouvés sur Buzzumo, mais d’identifier les posts qui pourrait plaire à votre audience et qui pourrait vous apporter le plus de trafic. Après tout, c’est surtout à cela que sert votre blog !

Une autre solution, la plus efficace à notre sens, est tout simplement de demander à vos lecteurs les problèmes qu’ils rencontrent ou les sujets qui les passionnent à travers un sondage. Cette solution implique bien entendu que vous ayez déjà une audience, et une liste de contacts via une newsletter par exemple.

Soigner la qualité de son article

La première étape est de rédiger un article original et de qualité. Si celui-ci n’est pas plaisant pour vos lecteurs ou s’il est mal rédigé, vous n’avez aucune chance d’être relayé sur les réseaux sociaux ou d’obtenir ces fameux backlinks (liens vers votre blog). En faire la promotion n’aura donc aucun intérêt.

C’est pourquoi il est toujours préférable d’écrire peu, mais d’écrire bien, et miser sur la qualité plutôt que sur la quantité. C’est logique et pourtant nous voyons beaucoup de blogueurs qui s’efforcent chaque semaine de publier de nombreux articles peu engageants. Ce n’est pas de cette manière qu’il faut procéder pour faire connaître son blog.

Plus votre article aura une réelle valeur ajoutée pour vos lecteurs, plus votre article leur apportera une vraie solution, plus vous donnerez des chances à votre article d’être apprécié et, par conséquent, partagé.

La lecture sur un site web n’étant pas linéaire comme sur du papier, vous devez adapter votre écriture à ce média et soignez la lisibilité de votre texte :

  • exprimez une idée par paragraphe ;
  • utilisez des listes à puces ;
  • utilisez des visuels.

De plus, afin d’optimiser le taux de lecture, il est important de soigner tout particulièrement le titre et le chapeau, et de bien structurer l’ensemble de votre article.

Vous avez compris l’idée, promouvoir et faire connaître un article de blog démarre avant tout par un article pertinent pour vos lecteurs et rédigé en s’adaptant aux spécificités d’Internet.

Intégrer un ou plusieurs liens externes

 Même si la qualité du contenu de votre article est supérieure à la moyenne, il vous sera toujours difficile de le faire connaître à une large audience. Un contenu utile et riche est un préalable, mais il n’assure pas, à lui seul, le succès !

Beaucoup de blogueurs pensent à tort qu’il n’est pas opportun d’inclure des liens externes dans leurs articles. Ils préfèrent éviter que leurs lecteurs ne sortent de leur blog. Mais en définitive, penser ainsi va dans le sens diamétralement opposé à ce qu’il faut faire :

  • Vos lecteurs seront bien contents de pouvoir poursuivre leur lecture grâce à des ressources complémentaires.
  • Google quant à lui, estimera votre article pertinent, car celui-ci améliora l’expérience utilisateur.

De plus, en incluant des liens vers des articles rédigés par d’autres blogueurs ou d’autres influenceurs, vous augmentez radicalement vos chances d’être relayé sur les réseaux sociaux.

Rédiger son article dans son coin n’est donc pas la bonne solution. Bien entendu, ce n’est pas parce que vous mentionnerez un expert dans votre thématique que celui-ci s’empressera de twitter votre post. Mais si vous ne le faites pas, vous vous privez à coup sûr d’un relais sur les réseaux sociaux.

Optimiser son article pour Google

Comme vous le savez, les internautes utilisent en très grande majorité Google pour faire des recherches et obtenir une réponse à leurs questions. Donc si vous connaissez bien votre cible en lui apportant la réponse la plus qualitative, vous augmentez naturellement vos chances d’être bien positionné dans les pages de résultats de Google.

Néanmoins, Google a ses propres règles et il faut les connaître, ou tout du moins s’en approcher, car personne ne connaît véritablement son algorithme. D’ailleurs, si vous voulez vous renseigner sur les dernières techniques de référencement naturel, nous vous conseillons de consulter cet article:

Top 4 des meilleures techniques de référencement sur Google

Par exemple, en analysant une page web, il faut savoir que le robot de Google identifie et donne une importance toute particulière aux éléments suivants :

  • La balise « Title » et la balise « description »
  • Les titres (H1, H2, H3, etc.)
  • Le libellé des liens hypertextes (Anchor text)
  • L’attribut Alt (description des images)
  • La sémantique du contenu (mot-clé, contenu riche et varié)

S’il y a bien une étape à ne pas négliger, c’est bien celle-ci. Vous avez donc tout intérêt à travailler avec méthode pour optimiser vos pages web, c’est-à-dire pour optimiser chacun de vos articles.

Créer des liens entre ses articles

Un autre paramètre de Google qui a son importance est le maillage interne de votre blog. Le maillage interne correspond aux liens que vous proposez entre les différentes pages de votre blog. Il est donc judicieux de poser des liens entre articles pour donner de l’importance à certains articles tout en gardant vos lecteurs sur votre blog.De plus, cela vous permettra de :

  • promouvoir des articles anciens,
  • d’apporter de l’information complémentaire à vos lecteurs d’un article à l’autre,
  • de concentrer l’information dans un seul article « sommaire » à long terme etc.

Lorsque vous créez un lien hypertexte, veillez aussi à écrire son libellé en intégrant une expression-clé que l’on retrouve sur l’article de destination.

Envoyer son article en priorité à sa liste de contacts

Sans liste de contacts, il vous sera très difficile de vendre vos prestations. Votre liste de contacts est la colonne vertébrale de votre affaire, la matière première qui fait tourner votre business. C’est elle qui peut transformer vos efforts de communication en ventes.

Ainsi, les abonnés à votre newsletter ayant émis le souhait de vous suivre seront les plus réceptifs au contenu de vos articles. Les articles de votre blog leur sont donc destinés en priorité.

Voici quelques rappels utiles pour bien exploiter votre newsletter :

  • Prévoyez un cadeau utile en échange de leur adresse mail
  • Maintenez une fréquence d’envoi régulière, mais pas excessive
  • Soyez toujours à l’écoute de leurs besoins, et cherchez à améliorer vos contenus avec vos abonnés
  • Ne les agacez pas avec des emails commerciaux à répétition, et faites attention de parler aux bonnes personnes au bon moment.

Les personnes inscrites dans votre liste de contacts sont les mieux disposées à relayer votre information auprès de leur communauté et de jouer le rôle d’ambassadeur pour votre marque. Il est donc important de leur offrir une attention toute particulière.

Republier son article sur les réseaux sociaux

 Votre blog et les réseaux sociaux sont indissociables. Les réseaux sociaux vont vous permettre à la fois de propager votre contenu sur le web et d’améliorer le référencement de vos articles sur Google.

Cependant, il est inutile d’être présent sur tous les réseaux sociaux. Choisissez uniquement ceux qui correspondent à votre entreprise et qui sont adaptés à votre public.

Une fois votre article rédigé et optimisé pour Google :

  • Choisissez les réseaux sociaux où se trouvent les potentiels lecteurs ;
  • Ajoutez une description adaptée à chaque réseau ;
  • Choisissez le moment où les lecteurs seront les plus enclins à lire votre contenu ;
  • Prévoyez un visuel qui s’affiche correctement sur chaque réseau.

Pour planifier vos envois et si possible adapter le moment de publication à chaque réseau social (choix du jour et de l’horaire), vous pouvez utiliser un outil tel que Buffer ou encore Hootsuite.

Dans la plupart des cas, Facebook et/ou LinkedIn sont suffisants pour obtenir de la visibilité.

Vous pouvez aussi :

  • prévoir des visuels que vous intégrez sur Pinterest ;
  • utiliser un outil tel que Scoop it pour partager vos articles et les articles de votre veille.

Trouver les bons influenceurs pour faire connaître son blog

Pour terminer la promotion de votre article et lui apporter la visibilité qu’il mérite, il vous reste une action importante. Identifiez les personnes qui seraient susceptibles de partager votre article en fonction de sa thématique.

Là encore, Buzzsumo vous sera d’une grande utilité. Vous n’avez qu’à insérer une expression-clé liée au contenu de votre article et cet outil va vous permettre d’identifier :

  • les articles qui buzzent dans votre domaine d’activité ;
  • les influenceurs qui partagent ces articles ;
  • les sites qui ont un lien vers ces articles.

Voici une vidéo Frédéric Canevet qui exprime très bien son fonctionnement :

Le seul inconvénient de Buzzsumo c’est son prix. En version gratuite, vous allez être très vite limité. Comme il n’y a pas d’engagement, la solution consiste à l’utiliser pendant un ou deux mois puis arrêter et reprendre l’abonnement quand cela vous semble pertinent.

Pour contacter un blogueur ou un influenceur, vous pouvez lui envoyer directement un tweet ou un email depuis son blog :

  • en lui expliquant que vous avez rédigé un article susceptible de l’intéresser ;
  • ou en jouant sur son ego et en mentionnant que vous avez mis un lien vers l’un de ces articles.

Bien entendu, toute personne sera bien plus réceptive à votre tweet ou à votre email dans le deuxième cas. Par la suite, cela vous permettra de créer des partenariats avec des blogueurs pour relayer mutuellement vos contenus.

Et pour finaliser la promotion de votre article, vous pouvez aussi poster des commentaires :

  • sur des articles de blog complémentaires à votre contenu ;
  • sur un ou plusieurs forums spécifiques liés à votre domaine d’activité.

Conclusion : passez du temps à faire connaître votre blog !

Bien trop souvent, nous trouvons sur le web des articles magnifiques qui malgré leur qualité ne sont pas ni reconnus ni même lus. Après la rédaction du contenu, comme vous avez pu le remarquer à travers cet article, il reste du chemin à parcourir.

C’est une erreur que vous ne devez pas commettre. Chacun de vos articles doit bénéficier d’une promotion spécifique. En vous appuyant sur les huit étapes que nous venons de voir, en vous appuyant sur votre réseau et votre communauté, vous arriverez au fur et à mesure à fédérer une audience pour vendre dans un second temps, de façon intelligente et naturelle.

Il n’y a pas de méthode magique. Pour vous créer une audience engagée et fidèle, la seule méthode pérenne est de mettre en place une stratégie de content marketing.

Pour promouvoir vos articles et faire connaître votre blog, je vous conseille donc de suivre ce processus et de vous y tenir :

  1. Trouvez un sujet qui plaît à votre audience ;
  2. Rédigez un article riche et de qualité ;
  3. Incluez des liens externes en relation avec le contenu de votre article ;
  4. Rendez votre article « Google friendly »;
  5. Soignez le maillage interne de votre blog en créant des liens entre vos différents articles ;
  6. Envoyez votre article à votre liste de contacts en priorité ;
  7. Republiez votre article sur les réseaux sociaux adaptés à votre public ;
  8. Identifiez et contacter par Twitter ou par e-mail les blogueurs et influenceurs susceptibles de relayer votre article.

J’espère que cet article vous aidera à faire connaître votre blog. Pensez-vous appliquer cette méthode de promotion ?

 

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.