La lutte d’Instagram contre le cyber harcèlement

La lutte contre le cyber harcèlement d'Instagram

Les réseaux sociaux s’engagent de plus en plus dans la lutte contre le cyber-harcèlement. Mark Zuckerberg s’est d’ailleurs déjà rendu à l’Elysée pour discuter des mesures à mettre en place contre les contenus haineux publiés sur Facebook. C’est désormais au tour du réseau Instagram de se pencher sur la question.

En effet, le 8 juillet dernier le directeur du réseau, Adam Mosseri a publié un communiqué sur le sujet du cyber harcèlement dans lequel il présente les mesures qui vont être mises en place prochainement. Vous pouvez retrouver le communiqué dans son intégralité ici : « Our Commitment to Lead the Fight Against Online Bullying ».

Ce n’est un secret pour personne, bien que le but premier des réseaux sociaux est de connecter les gens entre eux, ils sont malheureusement aussi utilisés pour diffuser des messages de haine et pour amplifier un harcèlement. Instagram a décidé de réduire ce phénomène malveillant en travaillant sur deux points principaux : « La prévention » et « La protection » de ses utilisateurs.

Si vous vous demandez quelle est la réputation de votre entreprise sur le web, nous vous conseillons la lecture de cet article:

E-réputation : 3 étapes pour réaliser un audit

La prévention pour réduire les contenus malveillants :

Instagram va mettre en place un système de confirmation de publication afin d’encourager les interactions positives et inciter ses utilisateurs à réfléchir aux conséquences de leurs actes avant de poster des contenus malveillants.
Ce système qui passe par l’utilisation de l’Intelligence Artificielle. Si cette dernière détecte des mots ou contenus susceptibles de choquer, un message de confirmation sera automatiquement envoyé à son auteur.

« Etes-vous certain(e) de vouloir publier ce contenu ? »

Le but de cette demande est de pousser les utilisateurs à réfléchir aux conséquences de leur publication et leur donner une chance de se rétracter avant de poster. D’après les premiers tests réalisés par Instagram, ce système de confirmation a déjà porté ses fruits et ils ont déjà observé que certains utilisateurs renonceraient à poster leur commentaire ou publication.

Instagram met en place des outils contre le cyber harcèlement

La restriction pour limiter les conséquences d’un contenu malveillant :

Rien ne garantit cependant qu’un utilisateur malintentionné se laissera obligatoirement intimider par une simple demande de confirmation.
Instagram a mis donc au point un second outil appelé « Restrict » qui permet de restreindre la visibilité des utilisateurs haineux.

L’outil « Restrict » permettra de filtrer les messages haineux en bloquant un utilisateur sans que celui-ci n’en soit informé. L’utilisateur bloqué sera alors le seul à pouvoir voir ses commentaires laissés sur le compte qui l’a bloqué. De plus, il ne pourra plus voir si l’utilisateur qui l’a bloqué est connecté ou s’il a lu ses messages.

L'outil restict pour réduire le cyber harcèlement
Instagram a choisi de ne pas un informer dès qu’un utilisateur a été bloqué. Cela permet selon Instagram de réduire le cyber harcèlement sans provoquer des répercussions dans le monde réel.

Ils se sont en effet renseignés sur leurs plus jeunes utilisateurs, qui sont aussi les plus touchés par le harcèlement. Ils ont ainsi remarqué que bien souvent c’était aussi ceux qui avaient le plus de réticences à dénoncer un comportement malveillant de peur de subir des répercussions sur le monde réel et d’aggraver la situation.

Ces mesures mises en place par Instagram ne parviendront sûrement pas à éradiquer tous les contenus négatifs présents sur le réseau social mais il est important de voir que ces plateformes commencent à prendre le problème du harcèlement plus sérieusement. De plus, il semblerait qu’ils essayent de plus en plus de trouver des mesures pour y remédier en prenant en compte réellement le ressenti de leurs utilisateurs ! Et qu’il ne s’agit pas simplement de mettre en place pour dire d’être dans la loi mais pour réellement améliorer l’utilisation du réseau.

Bien évidemment les réseaux y gagnent aussi beaucoup. En effet, plus leurs utilisateurs se sentent bien, plus ils restent et utilisent l’application.
Après tout, la mission première d’Instagram est de « vous connecter avec les personnes et les choses que vous aimez ».

Quel est votre avis concernant ces deux mesures mises en place par Instagram ? Pensez-vous qu’elles seront suffisamment efficaces afin de réduire les contenus malveillants ?

Pour aller plus loin au sujet de Instagram, nous vous conseillons cette lecture :

6 astuces secrètes Instagram à connaître absolument !

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.