Facebook Ads : Les tendances à suivre selon Danilo Duchesnes

Tendances Facebook Ads selon Danilo Duchesnes

Depuis maintenant plusieurs années, Facebook a lancé ses publicités, appelées Facebook Ads. Ces dernières sont devenues un formidable outil pour les entreprises. En effet, toutes les données enregistrées par Facebook permettent de cibler votre audience avec précision. Tout cela en restant assisté par l’algorithme de Facebook de plus en plus intelligent. Danilo Duchesnes, CEO de DHS Digital et expert en Facebook Ads vous dévoile tous ses secrets pour rester à jour malgré les mises à jour régulières de Facebook. Il aborde aussi les tendances actuelles et à venir sur la plateforme, dans notre nouvel interview “Ils font le web”.

Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours ?

Je suis le CEO et fondateur de DHS Digital, une agence digitale qui aide des PME ambitieuses à se faire découvrir par le bon public et augmenter leurs ventes grâce à un outil fantastique : les publicités Facebook et Instagram.

En 2 ans, j’ai eu la chance d’aider et conseiller un large panel d’entrepreneurs, agences et PME dans leurs investissements sur Facebook. 

Je l’ai d’abord fait en tant que consultant et formateur pendant 1 an et demi (de 2018 à mi 2019), avec une petite partie opérationnelle pour quelques clients.

Depuis juin 2019, je me concentre à 80% sur le pilotage des campagnes. C’est pour cette raison que j’ai créé DHS Digital et embauché quelqu’un pour soutenir la croissance de l’agence. 

Au sein de l’agence, nous avons un portefeuille de près de 15 clients récurrents et notre but est toujours d’accompagner plus de PMEs (principalement des sites de vente en ligne) dans leurs investissements sur Facebook et Instagram. 

Il y a 2 ans et demi, quand j’ai lancé mon blog en juin 2017, je n’aurais jamais cru ça possible. 

À l’époque, où j’ai lancé mon blog, je n’avais que 6 mois d’expérience dans le marketing et plein de choses à apprendre !  

Grâce à mon blog, j’ai pu me constituer un réseau, trouver mes premiers clients et montrer mon expertise pour me démarquer des autres consultants.

Aujourd’hui, je continue à publier sur ce blog dans le but de développer mon lectorat et améliorer mes positions sur Google. 

Quels grands enseignements pouvez-vous transmettre à nos lecteurs ?

Après avoir monté votre entreprise de consulting il y a quelques années, quels sont les plus grands enseignements que vous pouvez transmettre à la communauté SMFY qui est composée de beaucoup d’entrepreneurs ou de personnes envisageant de se lancer ?

Comme tout (jeune) indépendant, les premiers mois ont été très difficiles. 

J’avais peu de demandes, peu de clients et peu de confiance en moi pour vendre mes services au juste prix.

Seulement, la réalité du terrain a fait que j’ai dû rapidement apprendre des compétences de base comme la vente, la stratégie d’entreprise et le marketing pour trouver (et retenir) mes premiers clients. 

Si je devais retenir 3 enseignements après avoir passé 2 ans à développer mon entreprise, je vous donnerai ceci.

Développer un maximum de relations

Je ne vous apprends rien. Pour réussir dans les affaires, vous devez être bon dans le relationnel. Développer votre réseau, réussir vos appels découvertes, développer une véritable relation avec vos clients, tout cela est essentiel pour tirer votre épingle du jeu. Ne vous attendez pas à réussir en restant dans votre coin ! Aujourd’hui, la plupart de mes clients “agence” proviennent de mon réseau ou du bouche-à-oreilles. 

Apprendre à déléguer

C’est connu aussi. Quand on est entrepreneur, on veut tout faire tout seul. D’abord, parce que c’est gratifiant, mais aussi parce que déléguer coûte de l’argent. Si je peux vous donner un conseil, n’ayez pas peur d’investir et de vous constituer un réseau de prestataires fiables. Déléguez TOUT ce qui sort de votre cœur de métier (administratif, graphisme, développement du site, community management, etc.). Actuellement, c’est ce que je cherche à faire en tout cas. Déléguer un maximum pour passer le plus clair de mon temps à développer mon entreprise, trouver de nouveaux clients et m’assurer que les clients de l’agence soient heureux !

S’organiser

En tant qu’entrepreneur, vous allez travailler, beaucoup ! 50h par semaine au moins au début. Pour cette raison, vous devez maximiser le temps à votre disposition. Voici quelques recommandations :

  • évitez le multitâche,
  • fixez-vous des périodes de « haute productivité (ex : le matin),
  • préparez votre journée la veille,
  • faites des pauses,
  • alternez entre différents projets sur la journée,
  • utilisez un outil de gestion de projet pour structurer votre entreprise, 

Comment gérez-vous les mises à jour Facebook et changements d’algorithmes de Facebook Ads ?

Concernant les Facebook Ads, qui est votre spécialité, comment gérez-vous les multiples changements dans les algorithmes de Facebook et les changements permanents dans les outils ?

C’est vrai que les changements de la plateforme Facebook Ads font que c’est extrêmement difficile de garder la main sans pratiquer régulièrement les publicités. 

Il faut savoir que Facebook prévient régulièrement les annonceurs par email ou directement via le Gestionnaire de publicités quand un changement important survient, ce qui est le minimum !

Pour m’assurer d’être tenu au courant des derniers changements et évolutions, je suis des blogs et podcasts spécialisés. En voici quelques-uns : 

En consultant ces sites 2 à 3 fois par semaine, je suis pratiquement certain de ne rater aucune actualité liée aux Facebook Ads. 

Il y a aussi des newsletters spécialisés dans les actualités des Facebook Ads, les tendances et possibles évolutions. Cependant, j’avoue ne pas les consulter ! 

Quelles sont les nouveautés de Facebook Ads à connaitre ?

D’ailleurs quelles sont les nouveautés des Facebook et Instagram Ads que la communauté doit connaître aujourd’hui, d’après vous ?

J’ai justement écrit un article à ce sujet dans lequel j’ai dévoilé 7 nouveautés et changements majeurs des Facebook Ads en 2019. Voici les 7 nouveautés :  

L’optimisation du budget au niveau de la campagne (CBO). 

En quelques mots, le CBO est une option qui permet à Facebook d’optimiser un budget publicitaire global (défini au niveau de la campagne) et de le répartir sur les ensembles de publicités les plus performants en temps réel. Elle deviendra l’option par défaut en février 2020.

Voici une représentation schématique : 

Schéma de l'optimisation des budgets de campages Facebook Ads par l'algorithme Facebook
Plutôt que de séparer votre budget entre différents ensembles de publicités (audiences), vous laissez Facebook gérer lui-même votre budget pour maximiser vos résultats.

Depuis quelque temps, cette option est devenue très efficace. Elle vous permet d’économiser du temps. Auparavant, il fallait régulièrement réajuster le budget entre les différents ensembles de publicités selon les performances. 

Les statistiques de diffusion débarquent.

Cela dans le but de faciliter l’analyse des campagnes et d’identifier plus rapidement la saturation d’une audience (on sait tous que trop de publicités tue la publicité !)

Les publicités sur mobile évoluent.

On dénote 2 changements majeurs : 

  • Les photos et vidéos ne dépasseront plus le format 4 : 5 sur le fil d’actualités. 
  • Désormais, seules 3 lignes de texte (au lieu de 7) seront visibles dans le fil d’actualité sur mobile Facebook. Pour lire la suite, l’utilisateur devrait cliquer sur « lire la suite »)

Exemple de Facebook Ads avec le texte réduit
Cela veut donc dire que les 3 premières lignes de votre accroche ont encore plus d’importance qu’avant et elles ont tout intérêt à attirer l’attention de l’utilisateur (et la retenir …), sinon il passera à autre chose. 

L’indice de pertinence disparaît.

Cet indice, très connu des annonceurs, est remplacé par 3 indicateurs. Le but est de comprendre plus facilement si une publicité est pertinente ou non.

Les 3 nouveaux indices pour analyser les Facebook Ads

Facebook a lancé une bibliothèque publicitaire.

Cette bibliothèque a pour but de promouvoir la transparence. Elle permet de déceler toutes les publicités actives d’une Page Facebook. Pour les marketeurs, c’est un formidable outil d’analyse concurrentielle. 

Bibliothèque de Facebook Ads

Si vous souhaitez apprendre à l’utiliser, j’ai aussi écrit un article à ce sujet.

Le pixel Facebook évolue.

Facebook a lancé un outil permettant d’ajouter sur un site web, les « événements standards » du pixel, sans toucher au code ! (c’est presque magique)

Un algorithme Facebook Ads encore plus intelligent.

Dernièrement, c’est plus un constat qu’une réelle nouveauté, mais l’algorithme de Facebook devient de plus en plus intelligent. Il est capable de comprendre rapidement quel profil a le plus de probabilités de convertir (acheter, remplir un formulaire, etc.) sur votre site, ce qui vous permet de minimiser vos coûts d’acquisition SI vous l’utilisez correctement et si vous lui donnez la data dont il a besoin.

Pour cette raison, Facebook met énormément en avant le Power5, 5 tactiques publicitaires basées sur l’automatisation pour obtenir de meilleures performances sur Facebook en y passant moins de temps.

Présentation du Power 5
Parmi ces tactiques, on y retrouve : 

  • L’optimisation du budget de la campagne 
  • Les publicités dynamiques
  • Les placements automatiques
  • La simplification du compte publicitaire (moins de campagnes et moins d’ensembles de publicités)
  • La correspondance avancée

Si vous voulez en savoir plus, Facebook a enregistré un webinaire très intéressant qui vous explique chacune de ces tactiques publicitaires.

Quel type de publicité Facebook Ads préférez-vous, et pourquoi ?

C’est difficile à dire.

Visuellement, ce sont les publicités « collection » combinée avec une vidéo. Cela permet d’avoir une publicité qui raconte à la fois une histoire ET qui permet de générer des conversions puisque des produits se trouvent directement en dessous de la vidéo. Ce type de publicités est très orienté e-commerce parce qu’il faut utiliser le catalogue Facebook pour pouvoir choisir ce format. 

Aussi, les publicités utilisant le format « collection » sont uniquement disponibles sur un téléphone mobile sur les placements suivants : fil d’actualités Facebook et Instagram. Voici un exemple de publicité « collection » sur Facebook : 

Exemple de format collection dans Facebook Ads
On peut voir la vidéo qui présente les offre SkinSide et des produits correspondants (affichés dans la vidéo) en dessous de celle-ci. Si je clique sur la vidéo, le titre ou l’un des produits, je suis redirigé vers ce que Facebook une « Instant experience ».

L’instant Experience montre l’inventaire des produits proposés par la marque. 

Exemple de format Instant Experience dans Facebook Ads
Il me suffit de cliquer sur le produit que je souhaite m’offrir et j’arrive ensuite sur la page produit concernée sur le site marchand pour effecteur mon achat en toute tranquillité !

Exemple de page produit accessible depuis une publicité
En résumé, j’aime beaucoup ces publicités parce qu’elles sont hybrides. Elles sont à la fois efficaces pour faire du branding/découverte et de la conversion on-site.  

Comment voyez-vous l’avenir des Social Ads ?

Actuellement, on peut déjà se faire une bonne idée de l’avenir des Social Ads. En tout cas, sur Facebook et Instagram ! 

Les publicités seront plus « automatisées » et les algorithmes de diffusion seront plus intelligents pour que vous passiez moins de temps à peaufiner les réglages de vos publicités et plus de temps à réfléchir à votre stratégie et vos contenus créatifs. 

La nouvelle interface pour gérer des campagnes de publicité Facebook va aussi dans un sens : plus épurée, plus simple d’utilisation et surtout une réelle volonté de Facebook de « forcer » les annonceurs à conserver les options automatiques (il faut parfois mettre votre souris sur un réglage pour voir apparaître un petit lien « modifier »)

Et si vous ne me croyez pas, regardez ce que j’ai découvert sur ma Page Facebook récemment : 

Proposition de création de Facebook Ads automatisée

On sait que les publicités vont devenir plus immersives et « mobile-first ». Une grande partie des revenus publicitaires de Facebook proviennent du mobile (80% ou plus). 

Le format Stories ou Instant Experiences en sont de bons exemples. 

Finalement, d’autres formats publicitaires vont débarquer sur la plateforme ou sont en cours de déploiement. 

Les publicités « sondage » (poll ads)

Projet de Facebook Ads intégrant un sondage
Actuellement, seules les Stories Ads donnent aux annonceurs la possibilité d’ajouter un sondage à une publicité, mais peu d’annonceurs le savent !

En termes d’engagement, c’est une très bonne chose et cela montre la volonté de Facebook d’offrir une bonne expérience-utilisateur.

Après tout, les utilisateurs ont l’habitude de répondre à des dizaines de sondages par jour dans les Stories !  

Les publicités en réalité augmentée

Il y a un an, la nouvelle était tombée : Facebook teste les publicités en réalité augmentée sur un petit groupe d’annonceurs comme Michael Kors. 

Projet de Facebook Ads en réalité augmentée
Vous pourrez bientôt essayer virtuellement un rouge-à-lèvres ou des lunettes de soleil en passant par la caméra de votre téléphone. Encore un exemple de publicité « mobile-first ».

Cependant, Facebook n’a pas encore communiqué sur le déploiement de ce format de publicité, mais cela ne devrait plus tarder !

Nous tenons à remercier Danilo Duchesnes pour le temps qu’il nous a accordé. Nous espérons que cette interview “Ils font le web” vous aura éclairé sur les Facebook Ads et leur utilisation. Quels formats préférez-vous pour vos publicités ?

Pour en savoir plus sur le sujet, on vous rappelle comment créer des Facebook Ads efficaces.

Facebook Ads : 9 secrets pour réaliser vos annonces

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This