L’Hypercroissance selon Gabriel Dabi-Schwebel

Gabriel Dabei Schwebel est la tête de gondole de 1min30
Hypercroissance, c’est le terme de ce nouvel interview « Ils font le web avec Gabriel Dabi-Schwebel.
Il est fondateur de l’agence 1min30, et sort son tout premier livre sur l’hypercroissance : Croître ou Mourir, il faut choisir !” le 11 Juin 2018.
En avant-première, il s’exprime sur Social Media For You pour présenter le concept d’hypercroissance, la clé de voûte de son livre.

Peux-tu te présenter à la Tribe SMFY ? Qui es-tu Gabriel Dabi-Schwebel et quel est ton « Why » ?

Bonjour Julie, je suis le fondateur de l’agence 1min30. Je suis un entrepreneur. Par le passé, j’ai créé une marque de bijoux, un bar à jus de fruit et 2 startups. L’une était dans les podcasts mobiles et l’autre dans le monitoring des énergies renouvelables. J’ai été consultant télécom-média. Et dans ce cadre, j’ai été entre autre directeur délégué du pôle TV de Lagardère. Mais je suis avant tout un mari heureux, père de 2 enfants.
Quel est mon Why. Je me suis plié à l’exercice il y a quelques mois quand je me posais des questions sur mon avenir. Je te livre ici le fruit de cet exercice. Inconsciemment, je pense qu’il a débloqué pas mal de questions que je me posais. Et surtout, il a été à l’origine de mon projet hypercroissance que je lance actuellement.
Mon Why : J’aime créer, faire croître et transmettre des projets. J’aime aussi monter et faire grandir les équipes qui les portent afin de faire exister des idées originales qui pourront changer le monde (ou pas).

Quelle est la genèse de ce livre sur l’hypercroissance ? Pourquoi as-tu décidé d’écrire ce livre maintenant ?

J’ai écrit ce livre pour 3 raisons plus ou moins bonnes :
  1. Cela fait très longtemps que je souhaitais écrire un livre pour partager l’expérience que j’ai acquise ces 20 dernières années. Je ne trouvais pas d’angle innovant me permettant de sortir du lot. Je suis très attaché à la dimension 360° du marketing, de la communication et de la vente. Pour moi, il est important de casser les silos et d’avoir une approche de généraliste. Il faut être polyvalent pour permettre d’arbitrer entre les différents leviers de croissance. Cet angle des 14 étapes pour atteindre l’hypercroissance m’a été inspiré par la lecture de « from Impossible to inevitable » de Aaron Ross et Jason Lemkin. Cette approche m’a séduite et m’a permise de confier dans ce livre tout ce que j’ai appris. Non seulement dans le marketing, la communication et la vente mais aussi dans la gestion des ressources humaines et le développement personnel car la croissance doit se chercher partout y compris au fond de soi.
  2. Le fait d’avoir créé ma propre maison d’édition 1min30 Publishing m’a  simplifié la tâche. Le principe d’1min30 Publishing est de faire du livre papier un outil marketing au service de la stratégie marketing de nos clients et ainsi de proposer un contenu plus noble plus complet que les articles de blog ou les livres blancs en ligne que nous produisons par ailleurs pour les clients de l’agence. De la même façon que pour les livres blancs, nous nous chargeons de la rédaction, de la mise en forme du livre ainsi que de sa diffusion en librairie. Nous avons un diffuseur et un distributeur. C’est une offre vraiment innovante dans l’édition et le marketing 😉
  3. A ce titre, le livre peut être un super outil de communication dans le cadre d’un lancement. Il peut s’inscrire dans une stratégie d’escalier de valeur. C’est cette stratégie que nous avons mise en place pour notre propre lancement de notre stratégie d’hypercroissance de l’agence. Nous avons changé de business modèle et mis en place une plateforme permettant de promouvoir nos nouvelles offres Plus d’1min30 mixant conseils et services. Vous pouvez vous inscrire sur hypercroissance.fr pour en savoir plus.

D’ailleurs, parle-nous de l’Hypercroissance.

Qu’est ce que c’est et est-ce que cela peut s’appliquer à toutes sortes d’entreprises ?

Pour moi l’hypercroissance au delà de sa définition formelle, est une philosophie.
Une conception nouvelle de la collaboration entre clients, prestataires et partenaires. Une façon de libérer les énergies de tous, d’exploiter toutes les opportunités pour développer une entreprise de façon durable et continue. Une posture et une démarche qui, sans aucun doute, vous concerne tous : entrepreneurs, responsables en entreprise, consultants, travailleurs indépendants, freelances, influenceurs ou encore, simples curieux.
Ainsi, cette démarche d’optimisation permanente peut s’appliquer à toutes les entreprises et pas seulement aux startups. Il faut vraiment avoir envie de faire croître son entreprise et pas se contenter du statu quo.

As-tu toujours eu cette vision de sortir du rang, de faire autrement pour générer aussi des résultats différents ?

Pour moi sortir du rang a été facile car je ne viens pas du monde du marketing et de la communication. Comme je te l’ai indiqué, je suis un entrepreneur avant tout. J’ai déjà eu 4 autres entreprises, et quand je me suis intéressé au marketing et à la communication et en particulier à l’Inbound Marketing qui était très proches de mon expertise média, j’ai aussi constaté que le secteur ne fonctionnait pas correctement.
Compétition destructrice de valeur pour tout le monde, relation agence-annonceur détestable ou les agences et leurs employés sont très mal considérés, manque de vrai dimension conseil, etc. J’ai ainsi très vite essayé de rééquilibrer la relation. Je me suis naturellement appuyé sur la démarche Inbound : faire venir le client vers nous, renforcer notre rôle d’expert, etc.
Aujourd’hui avec le nouveau modèle d’agence que je promeus, je souhaite installer nos consultants en croissance client comme de véritable business partner pour nos clients. Ces partenaires doivent être susceptibles de piloter leur stratégie par les résultats, de challenger en permanence les décisions pour chercher constamment à améliorer la performance. Le conseil ne doit pas s’arrêter à l’avant-vente ou à la phase de lancement. Il doit être présent tout au long du projet et s’inscrire dans une démarche agile. Il n’y a pas de raison que le marketing et la communication fasse partie des derniers métiers à fonctionner avec un cycle en V.

Dans ton livre, tu décris 14 étapes pour sortir du lot et atteindre l’hypercroissance. Parles-nous de ces étapes et comment une petite entreprise peut, elle aussi, appliquer ses principes ?

Les étapes pour sortir du rang et passer en hypercroissance, ne sont pas nécessairement chronologiques. Le parcours de chacun pourra être différent, mais il faudra à un moment ou à un autre adresser ces 14 leviers. Certains leviers seront plus adaptés aux petites entreprises en particulier les premiers, d’autres nécessiteront un peu plus de moyens comme l’outbound marketing. Je vous laisse découvrir ci-dessous ces 14 étapes :
  1. Travailler sur soi pour devenir un dirigeant 5 étoiles, mettre de côté son ego et ses croyances limitantes pour se consacrer uniquement au succès de l’entreprise.
  2. Sortir du rang pour se démarquer par un positionnement différenciateur et une offre irrésistible.
  3. Devenir son propre média pour convertir son audience en client en s’appuyant sur l’Inbound marketing (référencement naturel, réseaux sociaux, etc.)
  4. Aborder les médias en partenaire pour les nourrir et enrichir vos relations presse
  5. Collaborer avec les nouveaux influenceurs  : ils peuvent vous faire gagner en notoriété à moindre frais.
  6. Faites de l’Outbound. Malgré tout, si vous en avez les moyens, l’achat média peut être très efficace pour accélérer et piloter votre croissance.
  7. Piloter votre stratégie digitale avec le test and learn. La meilleure façon d’apprendre c’est de faire et de corriger de façon itérative.
  8. Automatiser votre marketing, de nouveaux outils permettent de systématiser vos actions marketing (email, réseaux sociaux, etc.). Bien utilisés ils peuvent se révéler d’une efficacité redoutable.
  9. Spécialiser vos équipes commerciales en particulier pour accomplir la prospection commerciale.
  10. N’oubliez par la fidélisation et la récurrence, un client fidèle coûte moins cher qu’un nouveau.
  11. Doubler vos prix. La meilleure façon de gagner de l’argent c’est de vendre plus cher.
  12. Choisissez bien vos équipes et formez-les. Elles sont la clé de votre succès.
  13. Responsabiliser vos équipes. Vous ne pouvez pas tout faire surtout si votre activité décolle.
  14. Passer à l’échelle !

Tu parles au début du livre de l’importance de travailler sur soi lorsqu’on est dirigeant. Comment as – tu concrètement fait pour travailler sur toi ? Quelles sont tes inspirations et/ou tes mentors ?

Pour moi le travail sur moi, la remise en question, le doute, sont des processus permanents. Je n’ai pas de mentors particuliers mais je n’arrête pas de lire, de m’inspirer, d’essayer de comprendre pourquoi tout ne marche pas comme je le souhaite. J’essayer de progresser et de faire progresser ma société et mes collaborateurs. Dans mon livre, je partage un certain nombre de mes lectures. Il y a entre autre Good to Great de John Collins qui a fait écho à un moment donné lorsque j’étais confronté à des difficultés de management. Win without Pitching de Blair Enns m’a aussi beaucoup aidé quand je ne gagnais pas assez de compétition, etc. Je vous les recommande tous les deux.

Quel est le secret que tu peux dévoiler ici et maintenant juste pour les lecteurs de SMFY ?

Apprendre, apprendre, apprendre. On n’a jamais fini d’apprendre et de partager, cela créé un cercle vertueux où on devient meilleur en aidant les autres à devenir meilleur. D’ailleurs, vous pouvez retrouver Gabriel Dabi-Schwebel dans une autre interview « Ils font le web » dans laquelle, il nous parle d’inbound et de content marketing. A ne pas rater !

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.