Le Smart Data plus fort que le Big Data !

Big Data ou Smart Data ?

Lorsque vous entendez parlez de Big Data : vous prenez un air inspiré. Vous savez qu’il est question de données mais au final… Vous n’êtes pas bien sûr de savoir vraiment de quoi il retourne ! Voici  les réponses aux questions que vous n’osiez pas vous poser sur le Big et le Smart Data ! D’où viennent ces données, à quoi servent-elles et comment les utiliser pour mieux vendre ? 

Le Big Data, c’est quoi au juste ?

Il s’agit d’un ensemble de données tellement volumineux qu’il devient très difficile à exploiter. Mais c’est quoi au juste toutes ces données ?  Qui les produit ? Et bien, elles viennent de vous, de nous et de tout le monde ! Rendez-vous compte à quel point nous sommes sur-connectées : à nos téléphones et ordinateurs, mais pas seulement ! Les télévisions, voitures (avec les GPS), les montres de running, montre de sommeil, chauffage intelligent… Tout ça génère des données ! C’est quand on fait le compte de toutes les données qu’on produit individuellement, qu’on se rend compte qu’à l’échelle mondiale le terme de Big Data est un sacré euphémisme !

Le big data, à quoi ça sert en entreprise ?

Le Big Data est une véritable mine d’or pour les entreprises. En effet, plus on a de données sur les clients et plus on est censé bien les comprendre. On peut alors adapter sa stratégie marketing afin de mieux vendre.
Mais en réalité, trop de données tuent la donnée. L’essentiel est de l’utiliser à son plein potentiel. C’est là qu’entre en scène le Smart Data.

Smart data : la pertinence contre la masse

Contrairement aux données brutes du Big Data, le smart data ne retient que des informations ultra pointues sur chacun des consommateurs. A travers différentes techniques marketings (jeux concours, réseaux sociaux, géolocalisation, achats lors des passages en caisse, utilisation des applications mobiles,) on va collecter des données qui permettront de mieux cerner le client. Le client est ainsi ciblé de manière plus fine et on respecte ses préférences.

La smart data : mieux cibler pour mieux vendre

La Smart Data permet donc de personnaliser totalement l’environnement des clients. Par exemple, lorsque lancez une campagne de mails, vous avez des informations sur l’identité du destinataire, mais également et surtout sur son historique et ses habitudes d’achat. En connaissant ses goûts, vous pouvez lui présenter des produits susceptibles de lui plaire. En clair, la Smart Data permet d’écouter vos clients et de démultiplier l’intérêt et l’impact de vos offres commerciales.
Vous y voyez plus clair ? Plutôt que d’emmagasiner le plus grand nombre de données concernant vos clients, il faut préférer des données pertinentes qui vous permettront de mieux les cibler et donc de mieux vendre.

 

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.