Responsive et mobile, adaptez-vous !

Etre responsive sur mobile permet à ne pas se faire sanctionner par Google

Le compte à rebours de Google est lancé. À compter du 21 avril 2015, si vos pages ne sont pas mobiles friendly (adaptées aux mobiles), elles seront purement et simplement désindexées pour les utilisateurs de smartphone. C’est en effet ce qu’a annoncé Google.
Il est possible que l’utilisateur mobile ne soit pas du tout votre cœur de cible et que vous puissiez vous en passer. Mais sachez que si votre site n’est pas Mobile friendly, vous êtes sur le point de perdre ce visiteur. 

Ne paniquez pas, faites le test

Pour être fixé, Google propose un outil : https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/?hl=fr

Rentrez l’url de votre site et en quelques secondes, vous aurez le verdict. S’il est négatif et que votre site n’est pas adapté aux mobiles, respirez, voici les solutions qui existent.

Le responsive design

Concrètement, le responsive design adapte la mise en forme du contenu aux différentes tailles d’écran. Le contenu est donc le même, mais il s’adapte à la taille de l’écran.

Le + : le responsive design est la solution la plus simple à mettre en œuvre si l’on possède déjà un site et que l’on souhaite le rendre mobile friendly. Il dispense ainsi d’un développement spécifique pour chaque type d’appareil.

L’adaptive design

Contrairement au responsive, avec l’adaptive c’est le contenu qui s’adapte en fonction du support (smartphone, pc, tablette). Le but est de fournir au visiteur une expérience utilisateur optimale en fonction de ce qu’elle utilise. C’est une approche plus complète que le responsive, mais elle est aussi nettement plus complexe et donc plus coûteuse.

Le + : en adaptive, le contenu est pensé et optimisé en fonction des possibilités des différents terminaux.

Le site mobile

Si vous voulez toucher spécifiquement les utilisateurs de mobiles et que vous n’avez pas besoin d’un site web « classique » (100 % de vos utilisateurs sont sur mobile) ça peut être une bonne option. En effet, le site mobile est spécifiquement conçu pour la lecture sur mobile, l’affichage et la navigation sont donc optimisés pour les smartphones. L’inconvénient est que pour pouvoir toucher les autres utilisateurs (pc et tablette) il vous faudra créer d’autres sites.

Le + : le site est 100 % adapté au mobile et propose donc une expérience utilisateur optimale.

Pas encore de site ? Pensez à « l’envers » !

Si vous n’avez pas encore de site, ne vous lancez pas comme il y a 10 ans en commençant par un site pensé pour pc. Donnez la priorité à la version mobile et adaptez progressivement celle-ci pour les écrans plus large. C’est ce qu’on appelle le « Mobile First ».

Le + : en pensant « à l’envers », vous évitez tous les problèmes de ressources inadaptées, de temps de chargements inutiles et d’éléments non ergonomiques.

Alors, responsive, adaptive ou mobile ?  Une réflexion sur les usages de vos visiteurs et sur l’expérience que vous souhaitez leur proposer s’impose.

 

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.