Transmedia storytelling : les raisons du succès

Transmedia storytelling : les raisons du succès

Le storytelling, c’est  ce qu’on sait faire de mieux chez Mediatik. Alors, quand il s’agit d’en parler, on n’est pas les derniers ! Aujourd’hui, parlons d’un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur dans l’univers du marketing : le storytelling transmedia.
Qu’est-ce que c’est que ça encore ? A quoi ça sert au juste ? Si vous vous posez ces questions, suivez-nous, on vous explique pourquoi le storytelling transmedia a autant d’impact et de succès…

Le transmedia storytelling, qu’est-ce que c’est ?

Le Transmedia storytelling est une manière particulière de communiquer. A partir d’une histoire (c’est le côté storytelling) on va disperser les éléments narratifs sur diverses plateformes médiatiques (le Transmedia) dans le but de créer une expérience globale.

Transmedia et Cross-Média, quelle est la différence ?

Comme le Cross-Média,  le Transmedia est présent sur différents supports de communication, mais au lieu de proposer un seul et même univers qui s’adapte aux différents supports, le Transmedia apporte quant à lui un véritable enrichissement à l’histoire.

Pourquoi le transmedia fonctionne aussi bien ?

La multiplication des supports (ordinateur, TV, mobile, tablette…), offre au public, la possibilité de rechercher les éléments du récit pour le compléter et ainsi, saisir l’ensemble du message lui étant destiné. Ainsi, celui-ci est directement impliqué et croyez-nous, il en redemande !

Les exemples qui prouvent que ça marche

Audi, une enquête policière transmedia

En 2006, à la veille du Salon de l’Auto, Audi annonce le vol de son Audi A3 ! La marque demande alors aux visiteurs de reporter tous les indices exploitables sur le site internet de la marque. Sur différents sites et blogs, des indices étaient, petit à petit, révélés et des personnages témoignaient, brouillant toujours un peu plus les frontières entre fiction et réalité. L’opération dura quelques semaines et rassembla 200 000 participants, rien que pour la première journée !

Björk et son album transmedia

Il y a quelques années, Björk a prouvé que le transmedia pouvait devenir un véritable concept artistique. En 2011, elle lance « Biophilia » – un concept-album qui associe les connexions entre la musique, la nature et la science. Des algorithmes imaginés pour transcrire visuellement les sons de la nature, un projet d’éducation musical pour enfants conçu pour iPad et iPhone et la création d’un instrument spécifique, permettent à cet album de créer l’événement. Biophilia a d’ailleurs reçu le prix “Digital Genius“, qui récompense «les artistes qui utilisent la technologie et l’innovation dans la musique».

Plus récemment, le Transmedia est plus que jamais utilisé pour le marketing des séries TV, offrant ainsi une expérience hors du commun pour les fans.

Un commentaire de “Transmedia storytelling : les raisons du succès

  1. En 2010, sur son site, Wedia, spécialisé dans le Cross-média avait identifié le Cross-média de type Convergence : ” Consiste à structurer l’information pour qu’elle se complète sur les différents médias. Chaque média incite le lecteur à consommer un média complémentaire.” Plus subtilement il avait également identifié le Cross-média de type Déclinaison : “consiste à adapter une information en fonction du support de publication.” Aujourd’hui on pourrait ajouter: adapter son contenu (style et rhétorique à un public spécifique afin de créer une communauté : ex: GOT ou Obama
    Bien à vous
    @LauraGoldies

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This