Comment optimiser le référencement de son site WordPress ?

Comment optimiser le référencement de son site WordPress ?

Avec une part de marché de 37 % sur tous les sites web mondiaux et 62 % sur les CMS, WordPress est le leader des systèmes de création et de gestion de contenu. Riche de ce succès, WordPress ne cesse d’améliorer son interface à utilisation intuitive, d’augmenter le nombre de ses plug-ins et de parfaire ses options de réglage pour vous permettre de créer un site web professionnel et personnalisé. Toutefois, des milliers de personnes ont compris qu’il vaut mieux miser sur ce CMS gratuit pour se faire un nom sur la toile, et si vous voulez vous démarquer, vous devez faire en sorte de mettre en place une stratégie de référencement fiable pour que votre site WordPress se propulse dans les premières pages des résultats de recherche Google.

Un site WordPress paramétré pour répondre aux attentes de Google

Tous les ans, Google multiplie les mises à jour de ses algorithmes pour mieux gérer les résultats sur ses pages de recherche. Pour que votre site créé sous WordPress réponde aux exigences du géant du web, vous devez faire en sorte de bien le paramétrer.

Ainsi, commencez par activer le réglage « Visibilité pour les moteurs de recherche » dans la partie Réglage-Lecture. Si jamais la case « Demander aux moteurs de recherches de ne pas indexer ce site » est déjà cochée, il est impératif de la décocher pour que votre site soit indexé.

Puis, améliorez la structure de votre URL descriptive, de sorte qu’elle soit facile à retenir pour les internautes et acceptable pour les robots de Google. C’est dans la partie Réglages-Permaliens que vous pourrez personnaliser votre URL descriptive au lieu de vous servir d’une version standard.

Optimiser son contenu pour améliorer son référencement

Parce que les contenus de qualité sont privilégiés par Google, WordPress facilite la rédaction d’articles en proposant différentes solutions d’optimisation et des widgets. Pour que le référencement naturel de votre site web soit une réussite, vous devez faire en sorte de faire une étude sémantique préalable en fonction des mots clés que vous allez utiliser.

D’ailleurs, pour déterminer les bons mots clés, vous allez devoir tenir compte du volume de recherche sur ces mots clés sur les moteurs de recherche, la présence et le nombre de concurrents qui en font de même et leur présence SEA. Quoi qu’il en soit, il existe différents outils que vous pourrez exploiter pour faciliter cette tâche : SEMrush pour le champ sémantique, SEOQuantum pour la stratégie éditoriale, etc.

google seo

Exploiter les plug-ins WordPress

Pour améliorer votre expérience sur WordPress, le CMS a mis à votre disposition plusieurs plug-ins gratuits ou payants. Ces extensions se greffent à votre site pour que vous bénéficiiez de meilleures fonctionnalités.

Parmi ceux destinés à optimiser le référencement, Thrives Themes et Yoast SEO sont à surveiller de près.

Thrives Themes

Le plug-in Thrives Themes pour WordPress est pratique pour créer un site web personnalisé. En effet, vous pourrez rendre vos pages plus attractives aux yeux des internautes qui n’hésiteront pas à y faire un tour. Qui plus est, vos pages web seront responsives, ce qui facilitera leur adaptation à tous types d’écrans, d’autant plus que les internautes ont tendance à se connecter sur les téléphones mobiles et les tablettes numériques.

Parmi les avantages de cette extension, vous avez entre autres la création de pages responsives design, l’accès à des sites web professionnels sans demander l’aide de développeurs web confirmés et la réduction du coût de création de sites web.

Yoast Seo

Plug-in phare de WordPress, Yoast Seo est utile pour optimiser la performance SEO des contenus d’un site web. Parmi ses principales actions, il a l’édition des métadonnées, c’est-à-dire l’écriture de balises indissociables au référencement : baliste title dont le choix de mots va indiquer à Google les sujets traités dans l’article, et il en est de même pour l’internaute qui va avoir envie ou non de cliquer pour lire le contenu. Cette balise title de 70 signes, mots clés compris, vous servira d’appel à clics. Il y a aussi la balise meta description de 200 signes environ pour apporter plus de détails concernant le contenu d’une page, ce qui va rassurer les internautes habitués à évaluer les réponses fournies par les sites concurrents et qui viendront vers le votre si vos informations sont plus pertinentes.

Un site WordPress SEO friendly

Parce qu’il faut mettre en place toute une stratégie pour réussir le référencement d’un site WordPress, il vaut mieux faire en sorte de respecter les fondamentaux et toujours être à l’affût des dernières tendances. Ainsi, optez pour un socle technique fiable en réduisant autant que possible le temps de chargement de vos pages, en privilégiant un site mobile first et en utilisant un code propre. Ne lésinez pas sur la qualité de vos contenus éditoriaux, en misant sur les longs articles de 2000 mots au minimum, mais surtout, insérez-y des liens internes et externes à des emplacements stratégiques.

Si l’optimisation de site vous intéresse vous devriez consulter notre interview d’Olivier Duffez, dans laquelle il nous dévoile tous ses conseils.

Référencement : les conseils SEO d’Olivier Duffez

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest

Share This