La collecte d’informations : le nerf de la guerre !

la collecte d'informations est l'étape la plus importante d'une veille

Une fois les sujets importants à surveiller défini et les sources fiables identifiées, vous pouvez enfin passer à l’étape de la collecte d’informations – l’étape 3 de notre série sur la veille informative !

Plusieurs options s’offrent à vous. Pour commencer, vous pouvez choisir de réaliser votre veille manuellement en cherchant une à une les informations à l’aide d’un moteur de recherche. Mais vous vous rendrez rapidement compte qu’il s’agit d’une activité qui prend du temps.

Pas d’inquiétude, il existe plusieurs outils pour vous faciliter cette tâche. En effet, pour automatiser la collecte d’informations, vous pouvez compter sur les réseaux sociaux, sur différents outils Google et sur les outils de veille d’agrégateurs de flux RSS.

Chacun de ces outils présente un avantage qui lui est propre et afin de choisir les meilleurs outils de veille pour vous, il convient de choisir en fonction de trois critères :

  • Votre budget. Il existe des outils de veille gratuits et des outils payants plus ou moins chers. Mais dans tous les cas, gardez en tête qu’il s’agit d’un investissement et non d’une dépense.
  • Vos compétences en interne.
  • Votre secteur d’activité.

Les réseaux sociaux pour suivre les actualités en temps réel

Veiller sur des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et LinkedIn permet d’avoir accès aux dernières actualités. Vous y trouverez des informations concernant l’actualité de votre secteur, des informations sur vos concurrents, votre e-réputation. Twitter est idéal pour voir ce que les internautes disent sur vous.

Ces différentes plateformes sont organisées autour d’un fil d’actualité qui reprend les dernières publications des comptes auxquels vous êtes abonnés. Pour disposer d’une veille efficace sur les réseaux sociaux et voir des informations pertinentes défilées dans son fil d’actualité,  le plus important est de bien choisir les comptes auxquels s’abonner.

Commencez par suivre les comptes des personnes et des médias en qui vous avez confiance puis aidez vous des suggestions de comptes proposés par les réseaux sociaux. Une fois que vous aurez choisi les bons comptes, il existe encore des outils pour faciliter votre veille sur ces réseaux. Pour faciliter et organiser votre veille sur Twitter par exemple, on peut citer le fameux TweetDeck !

Tweet Deck, parfait pour collecter des informations pour la veille

Organisé par colonnes, TweetDeck permet d’organiser l’actualité d’un ou plusieurs comptes Twitter. L’organisation de la plateforme est totalement modulable. Vous pouvez par exemple choisir de rajouter une colonne pour suivre un mot clé phare de votre veille ou un compte d’expert.

Les outils Google, l’as de la collecte d’informations

Lorsque l’on cherche des informations, bien souvent notre premier réflexe est d’entrer une requête sur un moteur de recherche. Et ça c’est déjà un premier pas vers la veille ! Pour que votre recherche soit la plus efficace possible et affiner vos résultats, essayez d’utiliser des opérateurs de recherche ou bien la fonctionnalité de recherche avancée de Google !

Pour optimiser votre veille sur Google, il existe deux outils intéressants à utiliser. Google Actualités et Google Alertes vous permettront notamment d’optimiser et d’automatiser vos recherches. La plateforme de Google actualité, vous propose par défaut l’information actuelle générale mais plus vous utiliserez la plateforme, plus elle s’adaptera à vous, à vos centres d’intérêt et vos besoins. Selon Google “Les articles sont classés en fonction de leur qualité, de l’originalité et de l’actualité de leur contenu, de votre activité et de vos achats précédents dans Google Actualités, ainsi que de votre activité dans d’autres produits Google.

Vous avez également la possibilité d’enregistrer vos requêtes récurrentes et les articles importants que vous pourrez lire ou relire plus tard. Et que serait une veille Google sans Google Alerte ! Sûrement un des outils les plus importants d’une veille !

Google Alerte, parfait pour collecter des informations pour la veille

Google Alerte vous permet de vous tenir informé facilement des derniers articles postés sur un sujet donné. En paramétrant Google Alerte, vous recevrez des mails contenant une liste des articles parus correspondant à vos centres d’intérêt. Il s’agit d’un outil gratuit qui peut vous faire gagner un temps dans votre travail de recherche puisque l’information vous sera automatiquement transmise et envoyée par mail. Vous aurez alors plus qu’une chose à faire : consulter vos mails.

Les agrégateurs de flux 

Les agrégateurs de flux sont des outils quasi indispensables pour mettre en place une veille efficace. Ces plateformes se présentant généralement sous la forme de tableau de bord vous permettent de rassembler sur une seule interface les dernières actualités en temps réel de nombreuses sources sur le web. Il en existe plusieurs comme Netvibes ou encore Feedly. La plupart des agrégateurs sont freemium et vous permettent de commencer votre veille gratuitement.

Un agrégateur, un outil indispensable pour la veille

Voila pour la collecte d’informations ! Cette étape vient à la suite des articles précédents à savoir les axes de surveillance et le sourcing. Si vous ne les avez pas lu, il est important d’en prendre connaissance pour bien organiser votre veille. N’hésitez pas à réagir et partager cet article !

Postez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.